La référence des professionnels
des communications et du design

Montréal, cité de la créativité

Jean-François Bouchard, président de Sid Lee

Pour Jean-François Bouchard, président de l'agence Sid Lee, Montréal doit devenir la cité internationale de la créativité et de l'innovation, ce qui nécessite les efforts conjoints de tous les milieux industriels montréalais.

"Il faut valoriser davantage la ressource naturelle première au Québec: la créativité", a souligné Jean François Bouchard, lors de la conférence qu'il prononçait hier à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, devant plus de 250 personnes. La capacité d'innovation est un avantage compétitif indéniable dans le monde pour une entreprise, soulignait-il. "Que ce soit en ressources humaines, en marketing ou en recherche et développement, tous les pans des entreprises montréalaises doivent faire valoir leur potentiel créatif, puis le faire savoir à l'international."

Forte de grandes réussites québécoises, comme le Cirque du Soleil ou Juste pour rire, Montréal doit aussi rayonner par son vivier de jeunes entrepreneurs talentueux, vecteurs de l'image de la ville: Arcade Fire, Moment Factory ou les vélos Bixi. Selon Jean-François Bouchard, l'importance de la collaboration entre les industries est primordiale pour faire de Montréal une cité créative, à l'instar d'Amsterdam, qui a su se positionner à l'échelle mondiale malgré la taille de son marché. Sid Lee, qui détient le mandat international pour Adidas originals, a d'ailleurs une antenne à Amsterdam.

Plus qu'un logo, c'est avec une démarche originale et fédératrice que Montréal pourra devenir un centre attrayant pour les créateurs du monde entier: "Nous devons mettre de l'avant les coûts peu élevés afin d'implanter son entreprise au Québec (...) et démontrer que Montréal constitue une terre d'accueil pour le talent."

Jean-François Bouchard a également souligné les lacunes du système d'éducation québécois qui "laisse peu de place à l'imagination et à la créativité".

comments powered by Disqus