La référence des professionnels
des communications et du design

Le "gros cave" enseigne le savoir-vivre pour la STS

Cliquez ici pour voir toutes les photos
Cliquez pour visionner la vidéo de la conférence de presse et le malaise suscité par le "gros cave"

La Société de transport de Sherbrooke (STS) et l'agence Praxis stratégie-communication utilisent le "gros cave", personnage créé par l'humoriste Jean-François Mercier, comme porte-parole d'une campagne sur le civisme dans les transports en commun. L'artiste a par ailleurs créé un malaise lors de la conférence de presse annonçant l'opération.

"Notre choix s'est spontanément arrêté sur Jean-François Mercier, car il maîtrise l'art de faire passer le public par toutes les émotions et de provoquer des réactions qui amènent les gens à regarder la réalité bien en face, puis à réfléchir sur leurs comportements", explique Dany Lachance, présidente de la STS.

Le "gros cave", qui se caractérise par ses coups de gueule et son franc-parler, dénonce ainsi sur des affiches les comportements contradictoires et irrespectueux dans le réseau de la STS. Six "irritants" à corriger en priorité ont été retenus pour la première phase. Ils ont été identifiés à la suite d'une consultation menée auprès des chauffeurs. L'offensive concorde avec le retour en classe des jeunes, qui représentent 60% de la clientèle de la STS. Les exécutions sont déclinées sous le thème "Même le gros cave ne ferait pas ça" dans les autobus de la région.

"Cette campagne-choc se veut percutante, car elle vise d'abord à attirer l'attention des utilisateurs de tous les âges sur certains comportements inacceptables et, surtout, à interpeller les personnes concernées sur la nécessité de les corriger", indique Dany Lachance.

comments powered by Disqus