La référence des professionnels
des communications et du design

The Gazette donne un visage à ses mots

Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour écouter le message audio
Cliquez ici pour voir toutes les photos
Bannière web

Pour la première fois, The Gazette prend la parole par des personnes en vue des élections montréalaises dans une nouvelle déclinaison de la campagne "Words Matter", signée par Bleublancrouge.

L'offensive vise à positionner le quotidien comme le média officiel des élections. À la télé, le message laisse tomber l'ordre des mots et présente une femme qui désire s'informer sur les enjeux relatifs à Montréal. Ses paroles sont remplacées par une musique (la même que celle des messages antérieurs), ce qui empêche les téléspectateurs de les entendre. Le concept continue donc, mais de façon différente, à mettre l'accent sur l'importance des mots.

"Le défi était de garder les éléments gagnants de cette plateforme, comme la musique et l'esthétisme visuel, tout en apportant du nouveau, pour garder l'intérêt des gens, explique Gaëtan Namouric, directeur de création et vice-président exécutif de Bleublancrouge. Nous montrons donc une personne, ce qui ajoute également une touche plus personnelle."

Bleublancrouge a aussi conçu un message radio, qui reprend l'idée de l'exécution télé, de même que des imprimés et des bannières interactives. Ces deux supports poursuivent la ligne créative instaurée en 2006, utilisant du texte en noir, un fond blanc et sans image, sauf que, cette fois, les jeux de mots sont en lien direct avec la campagne électorale.

"Nous avons cherché des façons nouvelles et emballantes de donner un regain d'énergie à cette offensive", explique Bernard Asselin, vice-président, marketing, ventes et services aux lecteurs, de The Gazette. 

L'opération se termine le 31 octobre, la veille des élections.

Annonceur: The Gazette - Bernard Asselin
Agence: Bleublancrouge
Services-conseils: Francis Armstrong, Ève-Marie Boutet
Direction de création: Gaëtan Namouric
Équipe créative: Gaëtan Namouric, Justin Kingsley
Production d'agence: Normand Vaillancourt
Maison de production: Alt productions (télé), Audio Z (radio) 
Réalisation: Yan Giroux
Coordination interactive: Annie-Luce Hynes

comments powered by Disqus