La référence des professionnels
des communications et du design

Sandra Raineri: savoir s'imposer

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Trois fois par mois, Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller: cette semaine, focus sur Sandra Raineri, 25 ans, directrice de projet de Lulu et Castagnette

Sandra Raineri suit son instinct. Il y a quatre ans, alors qu'elle quittait la France pour s'installer à Vancouver, une rencontre avec des Québécois a chamboulé ses plans. "Ils m'ont vraiment donné le goût de découvrir leur coin", dit-elle. Elle a donc choisi Montréal.

Puis, tandis qu'elle rédigeait son mémoire de maîtrise sur la créativité en événementiel, elle a rencontré Mirella Di Blasio, présidente de Lulu et Castagnette. Ce fut un véritable coup de foudre professionnel. Dès que Sandra Raineri a terminé sa maîtrise en gestion à HEC Montréal, Mirella Di Blasio l'a embauchée comme chargée de projets. Elle est rapidement devenue directrice de projets. Elle chapeaute l'organisation de soirées de plus de 2000 invités, comme le "party" de Noël d'Ubisoft en 2008. "Quand nous réalisons un événement, c'est un peu comme si nous recevions 2000 personnes à la maison", souligne-t-elle. Lorsque les invités ne veulent plus partir à la fin d'une soirée, Sandra Raineri savoure son succès.

Cependant, gérer des personnes plus âgées qu'elle n'est pas toujours facile. "Je tape parfois du pied, avec le sourire, en rappelant à mes collègues que j'ai beau avoir l'air de leur fille, c'est moi qui décide!" Sandra Raineri caresse plusieurs projets dont une newsletter pour Lulu et Castagnette ainsi qu'un blogue personnel sur la créativité événementielle.

Retrouvez ce portrait ainsi qu'un dossier sur la radio, un autre sur les relations publiques et les dessous de la campagne mondiale de Chanel dans l'édition d'octobre du magazine Infopresse, présentement en kiosque.

comments powered by Disqus