La référence des professionnels
des communications et du design

Un projet montréalais qui s'illustre dans Le Monde

Cliquez sur l'image afin de consulter l'article

Robert ne veut pas lire, entreprise québécoise cofondée par Laurent Rabatel de l'agence Lichen, fait partie des sociétés consacrées à l'édition sur les nouveaux médias dont traite Le Monde dans un récent article.

Robert ne veut pas lire ne publiant que des oeuvres pouvant être lues sur des écrans, Laurent Rabatel souligne que le lecteur doit entrer dans l'action dès les premières lignes. Plusieurs modèles émergent, dont un où les utilisateurs téléchargent leurs romans pour 4$ et suivent ainsi le rythme d'écriture de l'auteur.

Au Japon, souligne l'article, ce phénomène semble prendre de l'ampleur. Par exemple, le roman numérique Koizora, déposé sur un site de téléchargements de livres électroniques, a été lu par 25 millions de Japonais avant même qu'une version imprimée ne soit prévue par les éditeurs. Un tel succès a été assuré par une diffusion virale des adolescents japonais par les téléphones portables.

Face au cinéma et à l'industrie du jeu vidéo en pleine expansion, l'industrie du livre semble abandonner le jeune public. Cependant, une voie se dessine, grâce à l'arrivée des téléphones multifonctions, qui permettent d'atteindre un public adepte des technologies.

comments powered by Disqus