La référence des professionnels
des communications et du design

NADbank: stabilité pour les quotidiens canadiens

Données NADbank: RMR Montréal

NADbank a publié son rapport intérimaire sur le lectorat des quotidiens canadiens, qui révèle que 77% des adultes montréalais lisent un quotidien imprimé ou en ligne chaque semaine.

À Montréal, Le Journal de Montréal demeure le plus lu, avec un lectorat total hebdomadaire (imprimé et en ligne) de 40%, soit presque 1,2 million de lecteurs. Il est suivi par La Presse (31%). Même constat pour le pourcentage de gens ayant lu un quotidien hier: La Presse atteint 14% et Le Journal de Montréal 20%.

Les éditions de la fin de semaine obtiennent pratiquement les mêmes résultats. Le samedi, La Presse récolte 20% et Le Journal de Montréal, 21%. Le dimanche, les deux atteignent 13%. Cependant, La Presse surpasse son concurrent avec sa version en ligne, qui atteint 12%, tandis que celle du Journal de Montréal rejoint 4%.

Du côté des journaux anglophones, The Gazette a un lectorat total hebdomadaire de 19% dans le marché montréalais, soit 563 000 lecteurs, alors que The Globe and Mail, atteint 5%. Quant à leurs versions en ligne, l'écart est moins grand. The Gazette récolte 5% et The Globe and Mail, 3%.

Les quotidiens gratuits Métro et 24h présentent des différences moins importantes, avec une légère avance pour Métro. Leurs lectorats totaux hebdomadaires atteignent respectivement 21% et 18%. Le cumul sur cinq jours de Métro est de 21%, tandis que celui de 24h est à 17%. Leurs versions en ligne arrivent toutefois à égalité, avec 1%.

À lire demain: les données pour Toronto, Ottawa-Gatineau, Calgary, Edmonton et Vancouver.

comments powered by Disqus