La référence des professionnels
des communications et du design

L'éco-emballage récompensé

Yves Rocher a été récompensé pour son système d'emballage à recharges.

Telus, les jus Lassonde et Yves Rocher figurent parmi les sept entreprises récompensées pour leurs efforts en matière de contenants et emballages plus durables. C'est à l'occasion du colloque Produire et consommer autrement qu'organisaient en début de semaine Recyc-Québec et Eco Entreprise Québec que les résultats du concours Contenants, emballages et imprimés plus verts ont été dévoilés.

Cinq lauréats ont ainsi été désignés par le jury afin de souligner leurs efforts environnementaux en matière d'emballages et de produits imprimés:

  • Lassonde a réduit de 25% le poids de ses bouteilles de plastique, tout en conservant leurs propriétés structurelles et de conservation. Résultat : une réduction de 668 tonnes d'emballages par an. De plus, les étiquettes sont imprimées à l'aide d'encres à base d'eau et sans UV.
  • Cascades a créé un emballage à rame de papier 100% recyclé et également recyclable, à l'instar du papier qu'il contient. Cascades a notamment remplacé la couche de plastique utilisée pour bloquer l'humidité et prévenir la détérioration du papier par un additif qui remplit les mêmes fonctions. Ainsi, cet emballage est entièrement compatible avec le recyclage des autres fibres.
  • Telus a créé un nouvel emballage pour ses accessoires, totalement dépourvu de plastique ; il est dorénavant composé à 100% de fibres de papier post-consommation. Les étiquettes adhésives sont recyclables, certifiées FSC et imprimées à partir d'encres végétales et également collées au moyen d'un adhésif végétal.
  • Pour l'une de ses gammes de produits de soin du visage, Yves Rocher a conçu un emballage doté d'une recharge, permettant une diminution de 78% de la quantité de plastique utilisée et donc une réduction de l'empreinte environnementale. De plus, l'emballage est assemblé de façon plus écologique, puisqu'il est effectué sans colle et fait appel à une soudure à ultra-son.
  • Revenu Québec a réduit significativement la quantité de papier utilisé, notamment pour la production et l'expédition de documents imprimés. La migration vers Internet, la fusion ou la simplification de certains documents figurent parmi les stratégies adoptées. Résultats : une économie de 26 millions de feuilles a pu être réalisée en 2008 sur le tirage des déclarations de revenu, et une autre de 1,5 million de feuilles sur les envois aux employeurs.

Outre ces cinq lauréats, deux mentions spécifiques ont également été attribuées : aux Eaux Naya pour la mise en marché d'une bouteille d'eau composée de 50% de plastique recyclé post-consommation; et à la SAQ pour sa démarche d'élimination des sacs à usage unique.

Pour consulter l'information détaillée de chaque gagnant, cliquer ici.

comments powered by Disqus