La référence des professionnels
des communications et du design

Mark Wnek: "Agences, il est temps d'aller de l'avant et arrêter de se concentrer que sur les trophées"

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Mark Wnek, président et directeur de création de Lowe New York, réagit à la polémique entourant les publicités créées par DDB Brésil pour la World Wildlife Fund (WWF) faisant allusion aux événements du 11 septembre 2001. Dans son billet publié sur Advertising Age, il se demande si les directeurs de création ne sont pas en train de perdre de vue la vraie raison de leur travail: mettre le focus sur le consommateur plutôt que sur les récompenses.

Au début de la semaine dernière, la publicité imprimée "Tsunami", recréant les attentats des tours jumelles du World Trade Center avec la mention "Le tsunami a tué 100 fois plus de gens que les attentats du 11 septembre" (The tsunami killed 100 times more people than 9/11), a refait surface par le site Ads of the world. Elle a suscité plusieurs réactions négatives et a par la suite fait partie du segment "Worst Person in the World" de l'émission de Keith Olbermann aux États-Unis. Un débat entre l'annonceur, WWF, et l'agence, DDB Brésil, s'est enclenché après coup à savoir à qui revenait la faute pour la diffusion de ladite pub. Plus tard, la même semaine, la version vidéo de la publicité a également refait surface. Encore, l'annonceur et l'agence ont nié avoir approuvé l'exécution. Ce n'est que jeudi dernier que DDB Brésil a avoué avoir conçu le message vidéo. On apprenait du même coup qu'il avait été soumis à Cannes.

comments powered by Disqus