La référence des professionnels
des communications et du design

Saint-Laurent veut davantage d'arbres

En 2008, l'arrondissement Saint-Laurent a planté plus de 1000 arbres.

L'arrondissement Saint-Laurent, à Montréal, a adopté un plan de foresterie urbaine destiné à lutter contre les îlots de chaleur et à favoriser la biodiversité. Destiné à encadrer une volonté d'augmenter le couvert arboricole de l'arrondissement, ce plan vise notamment à encourager la connaissance, la protection et le développement de son patrimoine arboricole.

Plus spécifiquement, l'un des objectifs de ce plan est de créer des îlots de fraîcheur, c'est-à-dire des zones où les arbres viennent réduire ou annuler les augmentations de température observées dans certains milieux urbains. Cette démarche fait suite à un projet pilote de verdissement du parc industriel amorcé en 2008 : l'arrondissement, en collaboration avec le Conseil régional de l'environnement de Montréal, encourageait les entreprises à planter des arbres sur leurs terrains, afin de compléter les plantations faites sur le domaine public. Cette collaboration avec le CRE-Montréal sera poursuivie au cours des trois prochaines années.

L'un des autres objectifs du plan est d'améliorer la biodiversité : pour cela, on prévoit notamment aménager un corridor vert sur le boulevard Thimens, l'une des principales voies de circulation de l'arrondissement. Il s'agira ici de favoriser les mouvements des espèces d'un site à un autre et la recolonisation des espaces perturbés.

Alors que 500000$ avait été budgétés en 2009 pour la plantation d'arbres, cette somme sera reconduite pour 2010 et 2011, soit un investissement total d'1,5 million$ sur trois ans.

Pour télécharger le plan, cliquer ici.

comments powered by Disqus