La référence des professionnels
des communications et du design

Ikea adopte le Verdana

Cliquez ici pour voir toutes les photos

En remplaçant ses polices de caractères Futura et Century Schoolbook par Verdana, Ikea semble avoir semé l'émoi dans le monde du design. Depuis la sortie du catalogue du détaillant, les commentaires - rarement positifs - fusent de partout sur Twitter et les blogues spécialisés, comme Typophile. Une pétition a même été lancée pour convaincre la chaîne suédoise de revenir sur sa décision.

Verdana, créée pour être lisible sur écrans, permet à Ikea d'utiliser la même typo pour l'ensemble de ses communications. De plus, distribuée gratuitement par Microsoft, elle peut être utilisée partout dans le monde, dans plusieurs alphabets. "C'est une fonte simple et moderne, également plus efficace et davantage rentable", explique Monika Gocic, porte-parole du magasin.

"Verdana est une excellente typographie pour le web, mais les éléments de son dessin qui la rendent si performante sur les écrans et à petite taille, la désavantagent en imprimé, croit le designer Martin L'Allier. Je suis surpris qu'une entreprise hyperconsciente de son identité et de la supervision des composantes de sa marque, qui fait son pain et son beurre par le design, n'ait pas commandé la création d'une typographie unique qui répondrait tant aux besoins techniques, que linguistiques ou identitaires." 

Même son de cloche chez le designer Denis Dulude. "Tellement d'autres polices possèdent les propriétés définies par Ikea dans leurs justifications. Si le changement était si nécessaire, se demande-t-il, pourquoi ne pas avoir effectué une petite recherche typo un peu plus poussée?"

L'histoire a causé de telles vagues qu'elle a fait l'objet d'articles sur les sites des magazines Time et Business Week.

comments powered by Disqus