La référence des professionnels
des communications et du design

Debbie Travis: Comment tromper les barrières linguistiques

Debbie Travis obtient un indice ID de 3,8.

Infopresse dévoile les résultats d'une étude exclusive menée par Ipsos Descarie mesurant la notoriété et le niveau d'appréciation d'une personnalité publique (indice ID): cette semaine, Debbie Travis.

Elle obtient un indice ID de 3,8 sur 10, ce qui la place en troisième position dans la catégorie des animatrices d'émissions de rénovation/décoration étudiées, à égalité avec Manon Leblanc.

Résultats
Debbie Travis est connue de 64% des Québécois, un très bon score en raison de ses origines anglophones. Elle obtient de plus un score d'appréciation moyen de 6/10.

Fans et détracteurs
L'appréciation de Debbie Travis est plus élevée chez les femmes, les personnes de 55 ans et plus et les retraités. À l'inverse, son appréciation est significativement moins élevée chez les gens de 18-34 ans.

Facteurs de notoriété
Originaire du nord de l'Angleterre, Debbie Travis a commencé sa carrière professionnelle en tant que mannequin, un métier qu'elle a exercé pendant six ans. Après avoir rencontré celui qui allait devenir son mari lors d'une fête organisée par CBC pendant le Festival de Cannes, elle a traversé l'Atlantique pour s'installer à Montréal. Elle s'est alors consacrée à repeindre et à décorer une veille maison de style victorien acquise avec son mari. Le résultat a été tellement probant que ses amis, éblouis par le résultat, lui ont demandé de décorer leurs maisons et, notamment, d'utiliser ses techniques de peinture innovatrices. De fil en aiguille, la notoriété de Debbie Travis a grandi au point où elle a décroché des contrats pour repeindre des théâtres, des auditoriums et des grandes salles de réception. Son succès lui a permis de créer des vidéos qui montrent au grand public ses techniques de peinture. La consécration est survenue en 1995, lorsqu'on lui a donné la chance de présenter sa propre émission, "Debbie Travis' Painted House". De 2003 à 2006, elle a présenté "Debbie Travis' Facelif", sur Home and Garden Television, et, en 2006, "From The Ground Up with Debbie Travis" à Global. Elle a également lancé sa propre collection de peinture, mise en vente chez Canadian Tire, en plus d'écrire des livres de décoration.

Position dans la cohorte
Parmi les animatrices d'émissions de rénovation/décoration étudiées lors du sondage, Debbie Travis se classe troisième, à égalité avec Manon Leblanc, mais loin derrière Marie-Lise Pilote. Par rapport aux autres animatrices, son score d'appréciation est légèrement en retrait. Par contre, elle obtient un taux de notoriété très intéressant pour une anglophone. La multiplication de ses activités, notamment le lancement de sa propre collection de peinture, et sa présence sur une chaîne généraliste ont, semble-t-il, favorisé son exposition à différents publics. 

L'étude a été réalisée du 17 au 23 juin 2009 par un sondage web auprès d'un échantillon représentatif de 1510 Québécois francophones de 18-74 ans issus du panel d'Ipsos.

comments powered by Disqus