La référence des professionnels
des communications et du design

Volkswagen États-Unis se sépare de Crispin Porter

Pour lire l'article d'Adage, cliquez sur l'image

Après une collaboration de quatre ans, Volkswagen États-Unis a décidé de ne plus faire appel à Crispin Porter + Bogusky.

Outre la baisse des ventes sur le marché américain, le fabricant automobile mentionne que la décision provient d'un désir de réorientation stratégique. "La marque doit évoluer vers un choix qui correspond davantage à la tendance actuelle, souligne Tim Ellis, vice-président, marketing, de Volkswagen of America, dans un article publié sur le site d'Advertising Age. Il s'agit d'atteindre un plus large public."

De son côté, l'agence mentionne qu'elle ne participera pas à l'appel d'offres, comme c'est la règle lorsqu'un compte est en jeu. Elle ajoute aussi être fière d'avoir travaillé pour Volkswagen.

Au cours des dernières années, les campagnes pour la marque ont soulevé la controverse à plusieurs reprises. Notamment celle avec Brooke Shields, qui proposait d'enrayer la hausse du taux de natalité américain en faisant de la prévention auprès des parents qui ne se reproduisaient que pour acheter le modèle Routan de Volkswagen (pour la voir, cliquez ici) et celle dans laquelle la Beetle originale animait une émission de télé (cliquez ici pour la voir).

Le compte vaut 200 millions$US.

comments powered by Disqus