La référence des professionnels
des communications et du design

Reader's Digest États-Unis se met à l'abri de ses créanciers

L'éditeur du magazine Reader's Digest vient d'annoncer qu'il se mettait sous la protection de la loi américaine sur les faillites.

L'entente de restructuration avec ses créanciers prévoit qu'une bonne partie de sa dette de 1,6 milliard$US soit transformée en titres. Cette nouvelle concerne uniquement les activités du titre aux États-Unis. Sa publication était déjà passée de 12 à 10 numéros par an et il était revenu sur les promesses de distribution faites à ses annonceurs.

La firme américaine Ripplewood l'avait acquis en mars 2007.

comments powered by Disqus