La référence des professionnels
des communications et du design

Cosmos Capital hausse le ton, Cossette répond

Cosmos Capital a réitéré sa demande d'accès aux livres et dossiers de Cossette, au plus tard le 17 août, afin de mener sa vérification, considérant qu'un délai de quatre semaines est amplement suffisant pour la préparation de ces documents.

Dans une lettre adressée au président du comité spécial, Jean Lavigueur, et jointe au communiqué émis par Cosmos, le groupe fait également état de son inquiétude face au peu d'empressement et d'avancement du dossier: "En dépit des mauvais résultats financiers et d'exploitation des derniers trimestres et de la réaction indolente de l'équipe de direction alourdissant ainsi le fardeau financier de l'entreprise, nous sommes disposés à maintenir notre offre de 4,95$ à condition que l'on nous donne accès aux livres et dossiers avant l'échéance ci-haut mentionnée. Si l'on ne nous accorde pas cet accès, nous réévaluerons à la fois notre prix ainsi que notre intérêt à l'endroit de la transaction."

Cossette a répondu à Cosmos vendredi. Dans sa lettre, l'agence a rappelé au groupe qu'à la suite de la proposition, le conseil d'administration de Cossette avait mis sur pied "un comité spécial composé de quatre administrateurs indépendants pour examiner la proposition et passer en revue les options stratégiques". En effet, mercredi dernier, Cossette a annoncé avoir choisi ses conseillers financiers et juridiques, soit BMO Marché des capitaux et Ogilvy Renault (voir l'article). Cossette a également confirmé à Cosmos que le conseil d'administration et le comité spécial s'affairent à examiner "la proposition avec diligence" et analysent les options qui s'offrent à l'agence. Elle assure que lorsqu'elle aura terminé, le conseil et le comité répondront à la proposition et à la demande de vérification. 

Le 20 juillet dernier, Cosmos Capital, contrôlée par François Duffar, a annoncé avoir fait une offre d'acquisition non sollicitée sur toutes les actions à droit de vote subalterne de Cossette (voir l'article).

Au total, le Groupe Cosmos et Burgundy détiennent approximativement 30% des actions de Cossette en circulation.

comments powered by Disqus