La référence des professionnels
des communications et du design

Molson Dry: entre fiction et réalité

Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir la vidéo
Vidéo explicative de la campagne.

La nouvelle campagne de Molson Dry, conçue par Cossette, utilise la technologie de "réalité augmentée"; Grafika en discute avec le producteur Mathieu Bouyrie, de Fake Studio, qui a travaillé à ce projet.

Réalisés entièrement en 3D, les messages télévisés affichent une allure graphique éclatée et colorée, signée Mato Atom. Fake a fait appel à ce réalisateur de New York (anciennement chez Psyop) pour son imagination créatrice et ses univers particuliers.

Les animations web en "réalité augmentée" ont été créées dans le même esprit. Lorsque que les consommateurs montrent leurs bouteilles à leurs webcams, toutes sortes d'animations farfelues se greffent à leurs séquences vidéo.

En quoi la "réalité augmentée" est-elle excitante? Que permet-elle?
Elle plonge l'utilisateur dans une interactivité, une immersion qui n'existe avec aucune autre technologie. Pouvoir jouer en temps réel dans un produit, sans console de jeux, juste avec une webcam, puis découvrir un produit sous tous ses angles constitue le mariage parfait entre interactivité et l'univers en trois dimensions du jeu vidéo.

Est-ce une technologie qui sera de plus en plus utilisée?
Pour l'instant, la réalité augmentée est un outil de buzz marketing, mais le tout va rapidement évoluer vers une stratégie intégrée. Le buzz nous ramène à l'idée de communauté; les utilisateurs qui jouent avec cette nouvelle technologie font partie d'une clique de précurseurs. Quand une communauté est lancée, on peut la stimuler en proposant des concours. Ensuite, on peut lancer un "advergame" à travers l'interface du site. Tous les outils sont là, et la communauté aussi. C'est l'occasion de faire jouer un futur acheteur avec un produit et de lui faire découvrir de nouvelles fonctionnalités.

Fake a travaillé pour ce mandat avec le réalisateur Mato Atom. En quoi son talent se marie-t-il bien avec ce genre de projet?
Mato Atom vient de l'univers de la publicité. Il était réalisateur chez Psyop et est venu se joindre à notre équipe. Il conçoit des univers uniques et qui se démarquent. Cette touche, cette irrévérence graphique, Fern Breslaw, directrice artistique de Cossette, la recherchait. C'est ce que Mato Atom a apporté au projet. Ensuite, décliner ces idées en télé ou en réalité augmentée, c'est un aspect technique qu'on maîtrise bien chez Fake!

comments powered by Disqus