La référence des professionnels
des communications et du design

Pierre Karl Péladeau: Une bonne notoriété... sans faire l'unanimité

Pierre-Karl Péladeau obtient un indice ID de 4,6

Infopresse dévoile les résultats d'une étude exclusive menée par Ipsos Descarie mesurant la notoriété et le niveau d'appréciation d'une personnalité publique (indice ID): cette semaine, Pierre Karl Péladeau.

Il obtient un indice ID de 4,6 sur 10, un score satisfaisant dans la catégorie des hommes d'affaires.

Résultats
Pierre Karl Péladeau est connu par une large majorité des Québécois (notoriété de 86%). Par contre, il ne bénéficie pas forcément d'une cote d'amour élevée (score d'appréciation moyen de 5,4 sur 10), surtout en comparaison aux autres hommes d'affaires étudiés jusqu'ici (Jean Coutu et Galen Weston).

Fans et détracteurs
Pierre Karl Péladeau est plutôt apprécié des personnes plus âgées, notamment des femmes de plus de 55 ans. À l'inverse, les hommes, particulièrement ceux de 25-54 ans, sont significativement plus nombreux à lui donner de mauvaises notes d'appréciation. Étonnamment, il semble jouir d'une meilleure cote d'amour parmi les franges plus modestes, c'est-à-dire chez ceux sans emploi ou au revenu inférieur à 50 000$, ce qui peut paraître paradoxal pour un magnat des affaires. Par ailleurs, son niveau d'appréciation est aussi bon chez les francophones que chez les anglophones. 

Facteurs de notoriété
Fils de Pierre Péladeau, fondateur de Quebecor, Pierre Karl Péladeau a été nommé président et chef de la direction de l'entreprise en 1999. Au début des années 2000, il a mené le développement de l'organisation avec, notamment, les acquisitions de Vidéotron, premier câblodistributeur au Québec, et de TVA, premier télédiffuseur de langue française au pays. Ces transactions ont donné naissance à la filiale Quebecor Média, réunissant les activités de télécommunications et de divertissement de l'entreprise. Pierre Karl Péladeau est le conjoint de Julie Snyder, animatrice de télévision et productrice.

Position dans la cohorte
Parmi les quatre hommes d'affaires étudiés, Pierre Karl Péladeau occupe la seconde position, loin derrière Jean Coutu (Indice ID du 7 juillet), mais devant Galen Weston (Indice ID du 30 juin) et Richard Branson (Indice ID à venir). Son indice ID est surtout porté par une bonne notoriété, son niveau d'appréciation étant, le moins bon des gens d'affaires étudiés. 

L'indice ID est un outil propre à Ipsos Descarie permettant de fournir une mesure composite de la notoriété et de la cote d'amour d'une personnalité publique à un moment précis dans le temps.

L'étude a été réalisée du 11 au 18 mai 2009, par un sondage web, auprès d'un échantillon représentatif de 1033 Québécois de 18-74 ans et issus du panel d'Ipsos.

comments powered by Disqus