La référence des professionnels
des communications et du design

La radio, un média qui fait ses preuves

La radio a un réel impact sur le comportement des consommateurs et la notoriété des marques, selon une étude d'Ipsos Descarie commandée par le Bureau de commercialisation de la radio du Québec (BCRQ).

L'enquête consistait à mesurer, avant et après la mise en ondes des campagnes, la notoriété de six annonceurs qui diffusaient pour la première fois à la radio. Le BCRQ a ainsi constaté que leur notoriété avait augmenté de façon notable, tout comme le niveau de rappel et la fréquence perçue. Les annonceurs auraient également perçu un impact direct sur l'achalandage et les ventes.

Ainsi, les boutiques Tristan ont vu leur notoriété passer de 77% à 81% dans la région de Montréal. Transpavé a, quant à lui, vu sa notoriété plus que doubler, montant de 7% à 18%. La notoriété de Caf-Lib a, elle, grimpé de 33% à 47%. 

"En seulement quatre semaines de diffusion, la radio a été extrêmement efficace pour faire connaître et, surtout, faire vendre des produits de tous les genres. Puisque le premier réflexe de certains annonceurs ayant participé à cette étude aurait été d'utiliser des médias visuels pour faire connaître leurs produits, ils sont maintenant convaincus du pouvoir des mots, donc, de la radio afin de faire passer leur message. De plus, chaque fois qu'un site internet était mentionné, les annonceurs ont vu leur nombre de visiteurs se multiplier rapidement", explique Joanne Leboeuf, vice-présidente du BCRQ.

Sur quatre semaines, trois campagnes ont été présentées dans le marché de Montréal et trois autres dans celui de Québec. Aucun autre média électronique ne devait avoir été employé par les annonceurs au cours des deux dernières années, et la radio devait être le seul média utilisé lors de la campagne test. De plus, chaque opération visait un public différent.

À Montréal:
Ivoire Santé Dentaire: 45 ans+
Tristan: 25-34 ans avec revenu familial de 30 000$+
Yogourt Méditerranée de Liberté: 25-54 ans (deux messages en rotation)

À Québec:
Transpavé: 25-54 ans, propriétaires
Petit Chèvre de Canus: femmes de 25-44 ans avec enfants de moins de 6 ans
Caf-Lib: 35-64 ans

comments powered by Disqus