La référence des professionnels
des communications et du design

Alain Crête: Les bons et mauvais côtés d'un créneau

Alain Crête obtient un indice ID de 3,6

Infopresse dévoile les résultats d'une étude exclusive menée par Ipsos Descarie mesurant la notoriété et le niveau d'appréciation d'une personnalité publique (indice ID): cette semaine, Alain Crête.

Il obtient un indice ID de 3,6 sur 10, ce qui le place à égalité au troisième rang des quatre journalistes et animateurs sportifs évalués.

Résultats
Un peu plus d'un Québécois sur deux (notoriété de 53%) connaît Alain Crête, qui profite par ailleurs d'une bonne cote d'amour auprès d'eux (score d'appréciation moyen de 6,8 sur 10).

Fans et détracteurs
Les plus grands admirateurs d'Alain Crête se retrouvent chez les hommes. Son appréciation ne varie pas en fonction des groupes d'âge ni de la région du Québec.

Facteurs de notoriété
Originaire de la vieille capitale, Alain Crête a été pendant de nombreuses années la voix des Nordiques à la radio de CJRP 1060. Il a travaillé pour TQS de 1983 à 1993, notamment comme animateur d'émissions sportives, avant de se joindre au Réseau des sports (RDS). Alain Crête participe notamment au bulletin Sports 30 et il anime maintenant le talk-show L'Antichambre, en plus de collaborer quotidiennement à l'émission de radio matinale de Paul Arcand sur le réseau Corus.

Position dans la cohorte
Alain Crête arrive derrière Michel Villeneuve et Yvan Martineau (indice ID de 4) en raison d'une plus faible notoriété. En revanche, il obtient de loin la meilleure cote d'amour des animateurs et journalistes sportifs évalués. Sa présence sur une chaîne spécialisée nuit sans doute à sa notoriété, mais ceux qui le connaissent semble visiblement bien l'apprécier.

L'indice ID est un outil propre à Ipsos Descarie permettant de fournir une mesure composite de la notoriété et de la cote d'amour d'une personnalité publique à un moment précis dans le temps.

L'étude a été réalisée du 11 au 18 mai 2009 par un sondage web auprès d'un échantillon représentatif de 1033 Québécois francophones de 18 à 74 ans et issus du panel d'Ipsos.

comments powered by Disqus