La référence des professionnels
des communications et du design

Nicolas Marin: Les médias dans le sang

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Trois fois par mois, Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller: cette semaine, focus sur Nicolas Marin, 29 ans, stratège média et associé d'Espace M.

Pour Nicolas Marin, 29 ans, les médias sont une affaire de famille. Après un baccalauréat en administration à Sherbrooke, il est entré en 2003 au Cirque du Soleil en tant qu'analyste d'affaires. Pendant un an et demi, il y a travaillé dans le secteur de l'approvisionnement. Son père, Gilbert Marin, a alors fait appel à lui pour monter Espace M.

Les premières années ont été consacrées à la recherche média, avec des clients comme Transcontinental et Quebecor. Puis, petit à petit, Espace M s'est spécialisée en gestion de placement médias.

C'est ce qui a poussé Nicolas Marin à obtenir une maîtrise en sciences de la gestion à HEC Montréal. "J'ai sérieusement hésité entre cela et un MBA, mais j'ai préféré approfondir la méthodologie et ma connaissance de la publicité. J'ai d'ailleurs fait mon mémoire sur l'encombrement publicitaire. J'ai chez moi quatre cartables remplis de livres sur les choix médias ou les mesures d'une campagne! Travailler à temps plein pour l'entreprise tout en suivant ces études était par contre assez éprouvant."

Patrice, son frère cadet, se joint à l'équipe familiale en 2007. "Le mélange de générations donne quelque chose de vraiment intéressant, et c'est très certainement une complémentarité d'expertise", dit Nicolas Marin.

Pour le jeune stratège en médias, l'avenir est dégagé: "Maintenant que la structure de l'organisation est en place et que tout fonctionne, l'important est d'aller jusqu'au bout. Il y a trop de défis dans notre industrie pour arrêter maintenant. Je ne lâcherai pas de sitôt."

Retrouvez ce portrait ainsi qu'un dossier sur le web analytique et les résultats des concours Strat et Prix d'excellence 2009 dans l'édition de juin du magazine Infopresse, maintenant en kiosque.

comments powered by Disqus