La référence des professionnels
des communications et du design

Terrebonne encourage l'arbre en ville

Le document explique notamment le rôle que peut jouer l'arbre, selon qu'il est planté en isolé, en groupement ou en corridor.

La ville de Terrebonne a adopté une politique de l'arbre destinée à mobiliser les gestionnaires et les citoyens autour de l'amélioration de son patrimoine arboricole. La ville souhaite ainsi à mettre à profit les nombreux avantages de l'arbre en ville, tant aux niveaux du paysage, de la qualité de vie et de l'environnement -- en agissant à titre de brise-vent, d'anti-pollution, d'anti-érosion, etc. -- que de l'économie -- notamment en augmentant la valeur foncière des propriétés situées dans des quartiers arborés.  

Par cette politique, la ville de Terrebonne aspire répondre à trois enjeux : se positionner stratégiquement au niveau régional en matière de politique arboricole, assurer un accès équitable à des aires boisées à l'ensemble de ses citoyens et protéger la biodiversité en conciliant projets environnementaux (tel un corridor écologique) et développements urbains. 

Pour cela, la politique présente cinq orientations stratégiques : conserver le patrimoine arboricole et les boisés d'intérêt, consolider le couvert arborescent existant, développer la connectivité des espaces boisés et des espaces verts, développer un paysage municipal de caractère qui se distingue par sa qualité et son attractivité et promouvoir le rôle de l'arbre au sein de la municipalité. 

Cette politique, qui s'inscrit dans le cadre du Plan Vert adopté par la ville en 2006, sera entre autres utilisée par le Comité de développement et de plantation d'arbres, qui est en charge des programmes favorisant la participation active du milieu à la plantation d'arbres sur le territoire. Elle viendra également soutenir la réglementation urbaine en matière de patrimoine vert.

Pour télécharger la politique de l'arbre, cliquer ici.

comments powered by Disqus