La référence des professionnels
des communications et du design

Tout le monde en parle toujours en tête

Cliquez pour accéder au fichier

Le volume d'écoute global de la télévision a peu évolué cette semaine par rapport à la semaine dernière, malgré des conditions météorologiques diamétralement opposées. La durée d'écoute per capita pour la semaine du 4 au 10 mai s'est chiffrée à 28,7 heures.

L'écoute de la télé a augmenté de 7% en ce dimanche de la fête des Mères, la pluie aidant. Une seule émission millionnaire: Tout le monde en parle (Radio-Canada, dimanche à 20h) avec un auditoire identique à la semaine précédente, soit 1,6 million de personne. Au second rang, Ma Maison Rona (TVA, lundi à 20h) grimpe d'un rang par rapport à la semaine précédente. TVA ferme la marche avec les bulletins d'information de 17 heures et de 18 heures ainsi que Destination Nor'Ouest II (TVA, jeudi à 21h).

La Collection (TVA, mercredi à 20h) obtient un auditoire de 695 100, en recul de 9% par rapport à la semaine d'avant. 

La petite séduction (Radio-Canada, mercredi à 20h) attire 601 100 téléspectateurs, une baisse de 20% face à la semaine précédente.

Les Parlementeries 2008 (TVA, dimanche à 20h) affichent un recul de 9% par rapport à la semaine d'avant, avec un auditoire moyen de 736 000 personnes.

RDS enregistre de bons résultats par rapport à la semaine précédente, notamment par la diffusion de 11 matchs des séries éliminatoires de la LNH, qui ont attiré un auditoire moyen de 323 100. Trois parties ont enregistré un auditoire moyen de plus de 400 000 téléspectateurs. Enfin, le Grand Prix d'Espagne (RDS, dimanche à 8h) a attiré 262 300 fidèles.

Pour plus de détails, consultez le fichier PDF.

Source: David Béland, directeur de Deepblue, division de recherche d'Aegis Media.

Sondages BBM, Infosys, Québec francophone (données PPM préliminaires), 2 ans+ et MétéoMédia (Montréal).
Total des services conventionnels: TVA, Radio-Canada, TQS et Télé-Québec.
Total des stations spécialisées: inclut les services analogiques et numériques ainsi que la télévision payante et à la carte (franco).
Total des stations anglophones: conventionnelles et spécialisées, canadiennes et américaines.

Analyse hebdomadaire effectuée par Deepblue.

comments powered by Disqus