La référence des professionnels
des communications et du design

P2P plaide coupable d'avoir fait de la publicité destinée aux enfants

Cliquez pour accéder au site

P2P Proximité Marketing plaide coupable aux chefs d'accusation de publicité illégale destinée aux enfants qui pèsent contre elle dans le cadre d'une campagne de promotion réalisée pour les muffins Igor de Saputo. L'affaire fait suite à la condamnation de Saputo en janvier dernier, obligée de verser une amende de 24 000$ pour les mêmes raisons (cliquez ici pour lire l'article).

En juin 2007, l'Office de la protection du consommateur, en collaboration avec la Coalition québécoise sur la problématique du poids, émettait un contrat d'infraction à P2P pour avoir fait distribuer, par l'entremise de certains CPE, des sacs promotionnels identifiés aux muffins Igor de Saputo. Ces sacs contenaient entre autres des muffins Igor, un coupon-réduction de 1$, un dessin à colorier et une invitation à visiter le site internet de l'entreprise.

À la suite de cette poursuite, l'agence a plaidé coupable hier à huit chefs d'accusation de publicité illégale destinée aux enfants de moins de 13 ans qui totalisent des amendes de 16 000$.

"Cette reconnaissance trace la voie et démontre aux autres agences qu'elles sont aussi visées par Loi sur la protection du consommateur, qui interdit de faire de la publicité commerciale aux jeunes", explique la directrice de la Coalition, Suzie Pellerin.

comments powered by Disqus