La référence des professionnels
des communications et du design

La semaine de la diversité dans les médias

Cliquez pour regarder le tableau

Avec un peu d'économie, de santé, de sport, de nouvelles sentimentales et d'environnement, les médias québécois ont servi un échantillon de contenu pour tous les goûts la semaine dernière.

La crise financière a grimpé de 66%, terminant avec 3,95%

Venant d'apparaître sur les radars médiatiques, la grippe porcine est déjà très dominante, avec un poids de 3,66%. En comparaison, la grippe aviaire avait fait son entrée médiatique avec 0,43% en juin 2005 et avait atteint son sommet en février 2006, avec 4,01% pendant sept jours. 

Avec la fin de sa saison, le Canadien de Montréal occupe sans doute le top 3 de l'actualité pour une dernière fois en 10 semaines. Le dossier a obtenu 2,68%. Soulignons que depuis l'élimination du Canadien, les séries de la Ligue nationale ont perdu 77% de leur poids médias au Québec.

Si certains médias affirment avoir traité de la relation amoureuse entre Nathalie Normandeau et François Bonnardel avec retenue, ils parlaient sans doute du ton et non du volume de la couverture. La nouvelle a obtenu un poids de 1,04%. Elle est actuellement au 72e rang depuis le début de l'année, sur plus de 800 000 éléments de nouvelles. Au palmarès des nouvelles politiques québécoises, elle se classe cinquième, derrière le départ de Monique-Jérôme Forget.

Finalement, le Jour de la Terre termine la semaine avec 0,97%. C'est bien peu compte tenu du fait que l'environnement a occupé un poids moyen de 3% de janvier 2006 à juin 2008.

Le Top 5 de l'actualité est préparé par Influence Communication. Pour connaître la méthodologie utilisée, cliquez ici.

comments powered by Disqus