La référence des professionnels
des communications et du design

Sondage Bec: Les Québécois comptent sur leurs amis

Les professionnels des communications au Québec se tournent davantage vers leurs amis lorsqu'ils vivent un problème en lien avec leur travail, selon un sondage mené par le Bénévolat d'entraide aux communicateurs (Bec).

En effet, 66% des participants feraient appel à leurs amis pour un problème lié au travail, tandis que seulement 34% consulteraient leur superviseur et 30% les ressources humaines. De plus, 58% se tourneraient vers leurs familles et 44% vers leurs collègues. Les Canadiens anglais sont plus nombreux à se tourner vers leurs familles en pareille situation (70%), mais sont moins nombreux à aller vers les ressources humaines (20%).

Au Québec, 51% soutiennent avoir déjà demandé une aide professionnelle pour des problèmes liés au travail, à la famille ou pour des difficultés personnelles. Au Canada anglais, ils sont un peu moins à avoir déjà recouru à de l'aide professionnelle pour ces raisons, avec 44%.

Ici, les femmes sont plus nombreuses à demander de l'aide, soit 54% contre 44% d'hommes. De plus, elles consultent davantage pour des problèmes personnels et en lien avec le travail.

Au Québec, 46% des participants travaillent pour une entreprise qui n'offre pas un programme d'aide aux employés, alors que 15% ne savent pas si leur entreprise en propose un et que 39% travaillent pour un employeur qui en offre un. Au Canada anglais, ils sont un peu plus nombreux à y avoir accès, soit 50%.

Toujours au Québec, seuls 27% affirment avoir déjà fait appel à ce type de programme. De plus, 88% ont accès à un programme d'aide aux employés lorsqu'ils travaillent pour une organisation comptant plus de 500 employés. Inversement, 8% ont accès à un programme lorsqu'ils oeuvrent pour une firme de 10 employés et moins.

Les résultats proviennent d'un sondage pancanadien réalisé en collaboration avec la National Advertising Benevolent Society, son pendant québécois, le Bec, Solutions Research Group, Dufferin Research, Infopresse et Marketing. Les données ont été recueillies en ligne auprès de 1586 personnes du Québec et 850 du Canada anglais.

comments powered by Disqus