La référence des professionnels
des communications et du design

L'ACA contre la demande de Global de diffuser davantage de publicité

L'Association canadienne des annonceurs (ACA) s'oppose à la demande émise par Global Television Network d'augmenter la diffusion de publicité aux heures de grande écoute et fait remarquer qu'il existe déjà des diffuseurs qui ne respectent pas le quota actuel de 12 minutes de publicité par heure. Global a demandé au cours de l'audience publique du 18 avril au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) que sa diffusion de publicité passe de 12 à 14 minutes (pour plus de détails sur ce point, cliquez ici).

"La pression qu'exerce Global pour augmenter le nombre de publicités par heure finirait par pousser les annonceurs à bouder la télévision et par éloigner les téléspectateurs du petit écran", a dit le président et chef de la direction de l'ACA, Ron Lund. "La quête d'argent rapide de Global manque de vision parce qu'à long terme, elle nuira à l'industrie."

La délégation de l'ACA qui doit se présenter aujourd'hui devant un comité du CRTC rappellera aux conseillers que le quota de 12 minutes par heure pour les publicités télévisuelles a été confirmé par le CRTC l'automne dernier. L'ACA soutient que tout écart constituerait un important changement de politique et ne pourrait donc pas par conséquent être considéré comme faisant partie du processus de renouvellement de licence de Global, actuellement examiné par le CRTC.

L'ACA se base notamment sur un rapport du consultant indépendant en télévision John Feltmate, un ancien analyste de télévision du CRTC, qui a contrôlé plusieurs télédiffuseurs canadiens et en a conclu que le quota légal de publicité est régulièrement dépassé. "Des télédiffuseurs violent nettement les règles déterminant le maximum de temps de publicité", affirme John Feltmate.

L'Association canadienne des annonceurs est un organisme fondé en 1914 visant à représenter les intérêts des entreprises qui commercialisent leurs produits au Canada.

comments powered by Disqus