La référence des professionnels
des communications et du design

Paysages Éphémères, prise 5

Cliquez ici pour voir toutes les photos

L'édition 2009 de l'événement Paysages Éphémères se déroulera du 2 au 26 juillet sur l'avenue du Mont-Royal. Elle présentera, pour la cinquième année consécutive, les interventions dans l'espace urbain de différents artistes.

Artistes visuels, designers et architectes s'exprimeront pendant trois semaines sur le thème "Complet No Vacancy", par des installations éphémères sur la Place Gérald-Godin, devant le Sanctuaire du Saint-Sacrement et sur les quais de la station du métro Mont-Royal.

Du 2 au 12 juillet
Coin du banc, par Alexandre David
L'artiste réalise un objet mobile qui se transforme, se déplie et s'ouvre afin que les visiteurs puissent s'y asseoir, passer un moment.

Phare de ville, par Patrick Beaulieu
Cette installation lumineuse composée de phares de voitures anime de ses faisceaux lumineux l'environnement nocturne paysager du parc.

Motel, par Rita
Rita investit l'espace à proximité du mobilier du parc. Trois panneaux de signalisation marquent la présence ou non d'utilisateurs sur ce mobilier urbain par la signalétique "No Vacancy" "Vacancy".

Package Deals, par Uta Riccius
L'artiste investit l'environnement naturel paysager du parc et de ses abords en insérant des microhabitats pour faune urbaine construits à partir de matériaux recyclés.

Prendre place, par Yannick Pouliot
L'artiste prolonge hors galerie sa plus récente production artistique en occupant la table à pique-nique de béton moderne et en y disposant un mobilier de style contrastant avec cette dernière.

Du 2 au 26 juillet
Labyrinthes, par José Luis Torres et Geneviève Caron
Une série de 12 modules en bois s'interposeront au parc, suggérant des trajets à emprunter, des points de vue à privilégier et invitant à ralentir le pas effréné de la vie urbaine.

Le Parvis, par Alec Suresh Perera et Julie Charbonneau
Ce projet propose un parquet en bois habillant d'un parvis les marches de béton et le trottoir pour signifier l'espace au pied du Sanctuaire du Saint-Sacrement.

Voisins, par Francis Montillaud
Cette installation rend hommage au court-métrage d'animation Voisins de Norman McLaren, réalisé en 1952. L'hommage, composé notamment de deux maisonnettes, permet d'observer ce film phare.

comments powered by Disqus