La référence des professionnels
des communications et du design

Dégage et engage-toi avec Katimavik

Cliquez ici pour voir la vidéo

Bleublancrouge lance pour l'organisation nationale de service volontaire Katimavik une campagne baptisée "Dégage".

L'objectif est d'inciter les 17-21 ans à s'engager volontairement dans l'un des programmes de Katimavik, pour découvrir leur pays et apporter leur contribution à sa croissance. L'offensive repose notamment sur les témoignages de jeunes ayant suivi le programme et qui partagent leur expérience.

"Nous avons créé un message simple et clair, une invitation à l'action qui s'adresse directement aux jeunes par une marque qui reflète leurs priorités actuelles", dit Dominique Trudeau, directeur de création de Bleublancrouge.

L'opération est relayée sur internet par les médias sociaux et grâce à un blogue, ainsi qu'au site web de l'organisme, remis à neuf par l'agence. Plusieurs messages sont également diffusés à la télévision en français et en anglais. Enfin, des trousses promotionnelles sont distribuées aux conseillers d'orientation des établissements scolaires et lors d'événements destinés aux jeunes.

Annonceur: Katimavik - Victoria Salvador, Geneviève D'Autray Tarte, Christian Durand
Services-conseils: Marie-Andrée Mackrous, Catherine Asselin
Direction de création: Dominique Trudeau, Marie-Hélène Trottier
Stratégie: Justin Kingsley
Médias: Claude Lamoureux, Olivier Poissant, Chantal Savoie
Relations médias: Veritas Communication

Télé
Production d'agence: Dominique Dufour
Rédaction: Guillaume Blanchette, Justin Li
Direction artistique: Sébastien Deland
Maison de production: 6ixdegrés
Réalisation: Françoise Lavoie-Pilote
Direction photo: Marie-Claude Hamel
Musique: Matthew Burton
Son: Audio Z

Imprimés
Production imprimée: Marie-Noëlle Turcotte
Design: Patricia Tremblay, Julie Descheneaux
Rédaction: Guillaume Blanchette, Justin Li
Infographie: Marie-Pier Daigle

Web
Production web: Marie-Claude Roy
Directeur artistique web: Laurent Salles
Programmation: Francis Houle
Intégration: Jérôme D. Soucy

comments powered by Disqus