La référence des professionnels
des communications et du design

Sébastien Viau analyse eco:Drive de Fiat

Sébastien Viau, vice-président, service-conseil, de Revolver 3
Cliquez pour accéder au microsite eco:Drive
Cliquez pour accéder au site de Fiat

Sébastien Viau, vice-président, service-conseil, de Revolver 3, revient sur l'opération eco:Drive de Fiat, réalisée par AKQA et présentée lors de la récente Journée-conférences Infopresse sur les campagnes web.

"Mon collègue Radu Zmeureanu et moi avons participé à la Journée-conférences Infopresse sur les campagnes web. Nous y avons rencontré Edwin Veelo, directeur de création associé de l'agence AKQA, de San Francisco. Parmi plusieurs projets inspirants, il nous a présenté eco:Drive, l'exemple parfait de ce que Paul Isakson, de space 150, appelle «building the marketing into the product».

Eco:Drive est né du partenariat entre Fiat, Microsoft et AKQA, qui ont décidé de collaborer lors du processus de création du produit. Grâce à leurs expertises respectives, le résultat est impressionnant: en plus d'un produit innovateur, bénéfique pour le consommateur, l'environnement et la société, ils ont conçu l'élément central d'une campagne qui véhicule le positionnement économique et écoresponsable de la marque. Ils ont bâti la stratégie marketing à même le produit!

Mise en marché par AKQA, eco:Drive est une application qui permet aux conducteurs de voitures Fiat d'analyser leur style de conduite pour réduire leurs coûts d'essence et leurs émissions de CO2. L'agence a optimisé l'utilité du système d'«infotainement» Blue&Me de Microsoft, qui permet aux conducteurs des véhicules munis de l'option de brancher leur téléphone portable ou leur iPod, puis de gérer l'écoute de musique, la composition vocale et les appels entrants. Alors que le téléphone ou l'iPod permettent de transporter des données de l'extérieur dans la voiture par la technologie Bluetooth de Blue&Me, eco:Drive fait l'inverse: en transférant les données recueillies sur leur conduite dans un ordinateur, les utilisateurs peuvent analyser leurs habitudes et obtenir une cote. Le système donne une note sur 100, l'eco:Index, qui évolue avec le temps pour suivre les changements comportementaux de conduite, l'économie d'essence et la réduction des émissions de CO2.

La suite est aussi inspirante puisque les utilisateurs d'eco:Drive peuvent se retrouver sur une communauté en ligne - Ecoville - pour comparer leurs résultats et constater leur apport collectif. Le constructeur automobile européen assure d'ailleurs que le système évoluera en fonction des commentaires des membres de la communauté.

Je suis impatient de voir comment Fiat, Microsoft et AKQA intégreront les commentaires des conducteurs aux fonctionnalités de GPS d'eco:Drive, pour proposer des trajets écolos et économes sur mesure aux conducteurs, par exemple. Quant à la communauté, peut-être y verra-t-on naître organiquement un système de covoiturage ou un concours du meilleur «eco:Driver»?

Pour ma part, je partage cette initiative qui a su combiner les expertises de chacun pour donner vie à un «briefing» hors de l'ordinaire, mettre la technologie au service des consommateurs citoyens et, surtout, être «numérique» au-delà du web."

Sébastien Viau cumule une douzaine années d'expérience en communications interactives. Chez BBDO, il a été directeur des communications interactives, un poste qui lui demandait de gérer les communications, le marketing et les stratégies de marketing électronique pour Labatt, DaimlerChrysler, Alcan, Bombardier et Saputo. Il a ensuite relevé d'autres défis chez Coalision et Nurun, respectivement en tant que directeur des communications marketing et directeur de groupe, service clients. Dans les deux cas, il supervisait des équipes stratégiques tout en élaborant les plans de communication et de marketing pour Vidéotron, L'Oréal, Quebecor Média, Tourisme Québec, Hôtel Loews et Pleasant Holidays. Il a conduit des projets primés, notamment Videotron.com, qui a reçu le prix Secor-Commerce, et Archambault.ca, meilleur site d'entreprise au consommateur au Canada en 2007 selon Léger Marketing.

comments powered by Disqus