La référence des professionnels
des communications et du design

L'économie fait même ombrage au Canadien!

Cliquez pour regarder le tableau

Sans le Canadien de Montréal, l'économie aurait occupé les cinq premières positions de la semaine du 17 au 23 mars. La crise financière a décroché la première position, avec un poids médias de 3,87%. D'ailleurs, pour une troisième fois depuis le 1er janvier et en cinq ans, les nouvelles économiques ont devancé l'information sportive, avec 17% de l'actualité. Le sport se contente de 13%. Pourtant, le poids moyen du sport au Québec est de 16%. La moyenne internationale est de 12%.

Parlant de sport, les nombreuses hypothèses afin de trouver une solution aux difficultés du Canadien de Montréal ont occupé 3,86% des nouvelles. Le dossier a généré autant d'articles et de mentions électroniques au Canada anglais qu'au Québec. La nouvelle a d'ailleurs terminé la semaine au quatrième rang des nouvelles canadiennes, avec 0,77 %. Ajoutons que la presse québécoise produit généralement 35% de toute la couverture nord-américaine sur la Ligue nationale de hockey.

L'intérêt médiatique à l'égard de la Caisse de dépôt a chuté de 39% cette semaine pour terminer avec 2,57%.

Le plus récent budget québécois, présenté par la ministre Monique Jérôme-Forget, a généré un volume de 2,51%. Le poids moyen pour un tel événement est de 5%. C'est le budget québécois le moins médiatisé depuis 2001.  Le record précédent était détenu par celui de 2008, qui avait occupé 3,94% des nouvelles.

Finalement, la question des primes versées chez AIG a obtenu 1,51%.

comments powered by Disqus