La référence des professionnels
des communications et du design

Des trolleybus bientôt à Laval ?

Le trolleybus pourrait circuler dans les rues de Laval dès l'automne 2010.

La Société de transport de Laval envisage d'implanter un réseau de trolleybus qui pourrait toucher quelque 45000 ménages dès l'an prochain. Elle a en effet annoncé le lancement d'une étude de faisabilité, qu'elle conduira avec Hydro-Québec et Transports Québec.

Rappelons que les trolleybus, comme les autobus, roulent sur des pneus mais sont propulsés par un moteur électrique, comme les tramways. Ils sont alimentés en électricité par deux lignes de contact aériennes : de longues perches situées sur le toit du véhicule, qui lui donnent une liberté latérale d'environ quatre mètres. Alors qu'un trolleybus a déjà sillonné les rues de Montréal durant une trentaine d'années, et ce jusqu'en 1966, d'autres réseaux de ce genre ont depuis vu le jour un peu partout en Amérique du Nord, notamment à Vancouver. Au total, 340 villes dans le monde disposent actuellement de tels réseaux de transport.

Selon la société de transport, les infrastructures élémentaires que nécessitent les trolleybus -- la route et les fils aériens -- sont relativement légères. Toutefois, ces modes de transport étant aujourd'hui de plus en plus utilisés sur des axes très achalandés, il importe de prévoir d'autres infrastructures plus conséquentes, telles que des voies réservées, des arrêts avec abribus de grande taille, des systèmes d'information aux voyageurs en temps réel, des feux prioritaires, etc.

À Laval, le trolleybus complèterait les modes de transport actuels (train de banlieue, métro et autobus) et desservirait les boulevards des Laurentides, Notre-Dame, de La Concorde et Curé-Labelle, une zone à proximité de laquelle vivent environ 45000 ménages.

Les résultats de l'étude de faisabilité devraient être connus à la fin de l'année.

comments powered by Disqus