La référence des professionnels
des communications et du design

Montréal mise sur l'économie sociale

La Ville de Montréal vient de signer une entente avec les acteurs de l'économie sociale afin de stimuler ce secteur et l'inclure davantage dans le développement de la métropole. Ce Partenariat en économie sociale pour un développement solidaire et durable a été signé par une dizaine d'organisations du domaine, dont le Chantier de l'économie sociale et le Comité d'économie sociale de l'île de Montréal. L'objectif est de reconnaitre formellement l'apport de l'économie sociale au développement de Montréal et d'insuffler ses principes dans les diverses interventions (développement durable, développement culturel, habitation et immobilier collectif, loisir et tourisme, etc.) sur le territoire montréalais.

"En 2006, nous avons injecté pas moins de 31 millions$ dans ce secteur, que ce soit en achat de biens et services, en soutien financier ou encore en prêts de locaux ou d'équipements, dit le maire de Montréal, Gérald Tremblay. Avec cette nouvelle entente, nous allons pouvoir faire davantage."

Ce partenariat repose sur cinq axes d'intervention :

  • un soutien à l'entrepreneuriat collectif pour consolider l'ancrage local, et aider au développement des entrepreneurs collectifs et des projets de l'économie sociale ;
  • un rôle accru de l'économie sociale dans les grands projets ;
  • un plus grand apport de l'économie sociale à l'amélioration de la qualité de vie de la population ;
  • des pratiques d'affaires ouvertes pour favoriser la croissance des entreprises d'économie sociale ;
  • une promotion intégrée de l'économie sociale, pour notamment contribuer à la renommée et à la créativité montréalaise.

Pour assurer la mise en oeuvre de ce partenariat, la Ville a d'ailleurs adopté une série de mesures internes, dont l'inscription explicite de la responsabilité de l'économie sociale dans le mandat du responsable du développement économique au comité exécutif de la Ville de Montréal, la création du Bureau de développement de l'économie sociale au sein de la Direction du développement économique et urbain, et la création d'un comité de mise en oeuvre.

Dans la foulée de ce partenariat, la Ville a annoncé trois premières actions concrètes : elle contribuera à hauteur de 140000$ à Montréal Couture, un organisme qui assure notamment la formation de la relève dans le domaine du design de mode ; elle investira 150000$ par année jusqu'en 2012 dans la mise en place de services spécialisés en entrepreneuriat collectif qui seront offerts par les CLD et les CDEC de l'agglomération ; et elle réservera, dans le cadre de ses budgets publicitaires, une somme de 100000$ allouée aux médias communautaires et d'économie sociale.

Selon les informations diffusées par la Ville, le chiffre d'affaires des entreprises d'économie sociale sur l'île de Montréal était évalué à 2 milliards$ en 2007 ; près de 3600 établissements généraient ainsi 61500 emplois, soit 7% du nombre total d'emplois sur l'île de Montréal.

comments powered by Disqus