La référence des professionnels
des communications et du design

Un anniversaire riche en événements

Vue de la façade sud, montrant le Théâtre Paul-Desmarais, la maison Shaughnessy et l'aile des chercheurs Collection Centre canadien d'architecture, Montréal Don de l'artiste en l'honneur du 80e anniversaire de Phyllis Lambert © Naoya Hatakeyama

Cette année, le Centre canadien d'architecture (CCA) célèbre ses 20 ans, et c'est l'occasion pour l'institution d'organiser une série de célébrations et d'activités; en voici un aperçu.

En 2009, le CCA présentera deux nouvelles expositions dans ses salles principales et deux autres, plus modestes, dans la salle octogonale.

"La vitesse et ses limites", du 19 mai au 12 octobre, traitera de la place qu'occupe la vitesse dans la vie moderne. Évoquant l'art, l'architecture, l'urbanisme, les arts graphiques et l'économie, cette exposition soulignera également le 100e anniversaire du mouvement futuriste italien.

"Autres odyssées de l'espace: Alessandro Poli (Superstudio), Michael Maltzan et Greg Lynn" prendra la suite dans les salles principales. À partir du 12 novembre, cette exposition permettra aux visiteurs de découvrir les projets de voyages dans l'espace de ces trois architectes. Chacun responsable du design de sa présentation.

La salle octogonale accueillera du 19 mars au 23 août l'exposition "Environnement total: Montréal, 1965-1975", puis, à partir du 10 septembre, "Guido Guidi: la tombe Brion de Carlo Scarpa".

Parmi les événements spéciaux qui rythmeront l'année, le CCA organisera le 2 mai une activité Portes Ouvertes, qui s'étendra sur 20 heures consécutives. Toute l'année, 20 événements publics, parmi lesquels des séminaires, conférences et débats, seront aussi proposés.

S'il a en fait été fondé il y a 30 ans par Phyllis Lambert, ce n'est qu'en 1989 que le CCA a ouvert au public. Il est composé de la maison Shaughnessy, construite en 1874 et, depuis, classée patrimoine historique, et d'un bâtiment conçu par l'architecte Peter Rose avec l'aide de Phyllis Lambert et d'Erol Agun. Le jardin est l'oeuvre de l'artiste-architecte montréalais Melvin Charney.

1920 Baile
(514) 939-7000

comments powered by Disqus