La référence des professionnels
des communications et du design

Lecavalier met Obama en échec

Cliquez sur le graphique pour l'afficher en grand format

Au Canada et dans l'ensemble des 160 plus importants pays, l'investiture de Barack Obama a constitué la principale nouvelle de la semaine. Au Québec elle a terminé au second rang, avec 2,87%. Les médias électroniques lui ont même préféré la météo, reléguant le président élu au troisième rang. Les rumeurs au sujet de Vincent Lecavalier ont dominé l'actualité, avec un poids de 4,14%. La radio et la télévision d'ici ont cédé 171% plus de temps d'antenne à Lecavalier qu'à Obama. Il faut dire que les chaînes spécialisées d'information ont joué un rôle important dans ce dossier. 

Depuis trois semaines, Vincent Lecavalier constitue l'individu le plus médiatisé au Québec. Sur 24 heures, soit du 15 au 16 janvier, les rumeurs de transaction entourant le hockeyeur du Lightning de Tampa Bay ont occupé 11,68% des nouvelles. Il s'agit de la 13e nouvelle en importance de médiatisation au Québec depuis cinq ans sur une période équivalente. Par toute cette attention, les rumeurs au sujet de Vincent Lecavalier ont surpassé la mort de Jean-Paul II, qui avait occupé 11,33% en 24 heures.

Avec le froid qu'on a connu, la météo a obtenu un poids de 2,52%. C'est encore loin du volume de 2008, de 3,61% pour 12 mois.

La trêve survenue à Gaza a occupé 1,92% de l'information.

Finalement, les médias ont cédé 1,28% de leur contenu à l'amerrissage d'un avion du transporteur US Airways dans le fleuve Hudson, à New York.

Le Top 5 de l'actualité est préparé par Influence Communication. Pour connaître la méthodologie utilisée, cliquez ici.

comments powered by Disqus