La référence des professionnels
des communications et du design

Caca et consommation

Cliquez ici pour voir toutes les photos

La Galerie de l'Uqam accueille depuis vendredi dernier l'exposition de l'artiste belge Wim Delvoye, Cloaca N° 5, qui, par ses oeuvres controversées comme la machine à excréments, et le détournement de logos de marques internationales, porte un regard critique sur la consommation et la publicité.

L'exposition accueille pour la première fois à Montréal la célèbre machine qui reproduit le mécanisme de la digestion humaine et qui produit... de la merde. C'est l'illustration selon Wim Delvoye d'un monde qui consomme tout et n'importe quoi. D'autres oeuvres détournent des logos de marques célèbres, comme Chanel, Walt Disney et Coca-Cola.

Déjà présentée à Kaohsiung (Taiwan) et au Luxembourg, l'exposition est organisée et mise en circulation en collaboration avec l'Illingworth Kerr Gallery de l'Alberta College of Art + Design (Calgary). 

Une expo ludique et engagée à voir jusqu'au 14 février à la Galerie de l'Uqam.

Pour connaître les détails, cliquez ici.

Afin de visiter le site de l'artiste, cliquez ici.

À lire également: L'art d'emmerder l'art, par Jérôme Delgado dans Le Devoir.

comments powered by Disqus