La référence des professionnels
des communications et du design

Un internaute mis à nu pour dénoncer les dérives du web social

Cliquez sur l'image pour lire l'intégralité de l'article

Le bimestriel français "Le Tigre" a inauguré sa série de "portraits Google", en dévoilant dans les moindres détails la vie privée d'un internaute jusque-là inconnu, pour attirer l'attention sur l'importance de la protection de la vie privée.

L'article commence, cinglant. "Bon anniversaire, Marc. Le 5 décembre 2008, tu fêteras tes 29 ans. Tu permets qu'on se tutoie, Marc? Tu ne me connais pas, c'est vrai. Mais moi, je te connais très bien. C'est sur toi qu'est tombée la (mal)chance d'être le premier portrait Google du Tigre."

Suivent deux pleines pages de révélations sur la vie de ce Marc L. Ses vacances, son emploi, le nom de sa rue, de ses conquêtes, rien n'est épargné à l'infortuné. Le travail de l'auteur a été méticuleux: "rencontré" sur le site de partage de photos Flickr, Marc a ensuite été retrouvé par Facebook, et son numéro de téléphone sur les archives de la presse conservées par Google.

Dans la version imprimée du journal, seuls les noms de famille étaient anonymes, mais au vu de l'emballement provoqué sur la toile, les prénoms, destinations et rues ont été modifiés.

Le fameux Marc a depuis été retrouvé par différents médias et a déclaré être très affecté par cette affaire. "Immédiatement, j'ai enlevé tous les renseignements me concernant sur internet", a-t-il confié au site PresseOcean.

Peut-on, pour attirer l'attention sur la protection des données personnelles sur internet, employer de telles méthodes?

Infopresse vous invite à réagir en vous connectant et en débattant.

comments powered by Disqus