La référence des professionnels
des communications et du design

Pub commentée: le chant du Gorille

Laurent Prud'homme, directeur de création, Cossette
Cliquez ici pour voir la vidéo

Laurent Prud'homme directeur de création de Cossette, commente la publicité de l'International Fund for Animal Welfare, l'organisme qui a détourné la publicité "Gorillas" de Cadbury pour sensibiliser la population à la protection des animaux.

"Je vous le jure, c'est la dernière fois qu'on parle du gorille. Pas celui de Brassens, que les femelles du canton contemplaient à travers de larges grilles, sans souci du qu'en-dira-t-on (avec impudeur, ces commères lorgnaient même un endroit précis que, rigoureusement, ma mère m'a défendu de nommer ici).

Mais celui de Cadbury, le "wannabe" Phil Collins. Ou plutôt, de son absence dans le message de l'International Fund for Animal Welfare qu'Infopresse nous a présenté le 19 décembre dernier: "A world without gorillas is closer than you think."

Il y a quelques années, Anne de Maupeou, alors directrice de création de CLM-BBDO Paris, déplorait que la pub s'inspire de la pub. Que les créatifs n'aient plus le temps d'aller au cinéma, dans les musées, de traîner dans les bacs des disquaires, ni même de regarder MTV (avis aux plus jeunes: MTV était une chaîne de télévision innovatrice et avant-gardiste quand j'étais jeune). Shots, Lürzer's Archive et internet sont désormais les mamelles nourricières de la créativité (sic).

Certes! Mais ce n'est pas ici le propos? Car, à quelques jours de la première Semaine de la publicité, ce message soulève pour moi l'éternelle question de la place et du rôle de la pub dans notre vie, notre culture. Voire, de ses responsabilités. Je sais, c'est "que" d'la pub! Mais quand une pub devient une référence culturelle mondiale, comme "1984" ou "Whazup"? Vous avez remarqué que je n'ai même pas besoin de citer le nom des annonceurs? Est-ce que c'est "que" d'la pub? Quand une pub pour vendre du chocolat devient un message d'intérêt public pour sauver les gorilles, est-ce que c'est "que" d'la pub?

Comme vous le voyez, je n'apporte pas ici de réponses. Je ne les ai pas. Je m'interroge. Comme vous, je l'espère.

Sur une autre note, je terminerai en me joignant à Jean-Jacques Stréliski pour souhaiter au petit couple des hôtels Jaro tous nos voeux de bonheur pour 2009, ainsi qu'un beau bébé en santé".

Laurent Prud'homme a commencé sa carrière en 1991 chez Callegari Berville à Paris. Il est arrivé chez Cossette il y a 13 ans au titre de concepteur-rédacteur. Ensuite, il a travaillé dans différentes agences, dont Palm Arnold et BBDO Montréal, où il a créé pour des comptes majeurs comme Budweiser, la FPLQ, Jeep et Pepsi avant de devenir le directeur de la création en 2004. En 2006, il est retourné chez Cossette, cette fois comme directeur de création. Dernièrement, il a supervisé entre autres, la campagne de la Banque de Montréal. En plus de son travail, Laurent Prud'homme s'engage auprès de la relève en création publicitaire. Il a notamment participé à la soirée Portfolio, chez Sid Lee, et à la soirée 5 à 7 ouvre ta boîte.

Réagissez à ce commentaire en ouvrant votre session.

comments powered by Disqus