La référence des professionnels
des communications et du design

En tête: Thomas Leblanc

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Trois fois par mois, Infopresse propose des portraits de jeunes professionnels de l'industrie à surveiller: cette semaine, focus sur Thomas Leblanc, 23 ans, rédacteur en chef de Nightlife Magazine.

Les journées de Thomas Leblanc sont bien remplies. En plus de son travail, il est étudiant à l'Université Concordia jusqu'en décembre 2009. "C'est un peu comme mener deux carrières de front, cela demande une certaine organisation, dit-il. Je dois quitter le magazine deux après-midi par semaine, en plus de mes cours du soir.

Ce "passionné de la ville", comme il se décrit, a suivi des cours de publicité à l'Université de Montréal, puis a travaillé pour Greenpeace et TQS avant de rejoindre Nightlife en mars 2007. 

De l'organisation écologiste, il a appris le travail de terrain et les moindres recoins de la ville. De son travail de recherchiste à la télé, il a gardé la curiosité et ses capacités de production de contenus. D'abord pigiste pour Nightlife pendant ses voyages, il est ensuite devenu chargé de projets et chef de pupitre, avant d'être nommé rédacteur en chef en mai dernier. "L'aspect marketing et créativité média me passionnent: les 18-35 ans constituent une cible très particulière, et l'atteindre m'excitait. En plus, je sors beaucoup, depuis un âge où ça n'était pas forcément légal de le faire!" 

Amateur de mots autant que d'images, il collectionne un tas de publications depuis dix ans. 2Je suis passé par plusieurs phases, autant en musique qu'en mode ou en marketing. Je présume que ce genre de culture donne un beau mélange qui a plu à NewAd, à qui appartient Nightlife."

Retrouvez ce portrait, ainsi que les dossiers du mois, sur la mobilité et sur la culture, dans le magazine Infopresse présentement en kiosque.

comments powered by Disqus