La référence des professionnels
des communications et du design

Fin d'année: les spéciales ont bien performé

Le Bye Bye 2008, à Radio-Canada, a non seulement été l'émission de fin d'année la plus regardée, mais a aussi dépassé l'édition 2007.

Le 31 décembre, quelque 2 668 000 téléspectateurs ont en effet syntonisé Radio-Canada de 23h à 24h30, contre 2 475 000 l'an dernier. La reprise du lendemain, de 20h à 21h30, a quant à elle attiré 1 467 000 téléspectateurs, selon les données préliminaires de Sondages BBM. Cela donne un total de 4 135 000 téléspectateurs, en excluant ceux qui ont enregistré l'émission. 

La stratégie de Radio-Canada, qui présentait une série d'émissions spéciales, y compris, pour la première fois, un spécial de fin d'année de Tout le monde en parle, semble donc avoir payé. Infoman, de 22h à 23h, a attiré 1 452 000 personnes (contre 1 484 000 l'année dernière et à 18h30). Tout le monde en parle, de 19h à 21h30, a été suivie par 1 559 000 téléspectateurs. Et Dieu créa... Laflaque été vue par 1 008 000 personne, une bonne hausse comparativement à 2007 (652 000).

Quant aux autres rediffusions du 1er janvier, Laflaque, de 18h30 à 19h, a attiré 597 000 téléspectateurs; Infoman, de 19h à 20h, 617 000, et Tout le monde en parle, rediffusée à 22h, 734 000.

La programmation de TVA, qui assez bien réussi, a néanmoins vu sa performance quelque peu entamée par celle de Radio-Canada. Le spécial Dieu merci l'année est finie a attiré 1 316 000 téléspectateurs de 20h à 21h45, contre 1 898 000 en 2007, soit une baisse de plus de 500 000 personnes. De 21h45 à 23h45, la diffusion du concert donné par Paul McCartney, l'été dernier à Québec, a attiré 711 000 téléspectateurs. Le 1er janvier, la seule rediffusion, celle de Dieu merci, a toutefois bien fonctionné, avec 821 000 téléspectateurs de 19h à 20h45.

comments powered by Disqus