La référence des professionnels
des communications et du design

Le luxe survivra à la crise économique

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Les symboles du luxe survivront à la crise économique en 2009, selon une analyse menée par le consultant en marques Interbrand.

Cette évaluation repose sur trois critères: analyse financière, demande des consommateurs et force de la marque.

En tout, 15 marques de luxe dominent donc le marché. En première position, Louis Vuitton surpasse largement la concurrence avec une valeur de 21,602 milliards$US. Arrivent en deuxième et troisième places, Gucci et Chanel avec des valeurs respectives de 8,254 milliards$ et 6,355 milliards$.

Les marques de luxe les plus à risque seraient celles ayant élargi leur public au fil des ans afin de devenir plus accessibles.

En 2009, certaines marques se concentreront davantage sur leur clientèle la plus loyale, laissant de côté les compromis sur la qualité et mettant en marché des produits de qualité supérieure à ceux existants. Plus que jamais, elles feront preuve d'innovation et de créativité. D'autres seront peut-être tentées de faire des compromis sur la qualité afin de s'assurer une présence sur le marché et la satisfaction de leurs actionnaires.

Interbrand prévoit également que, 20 ans après la dernière récession, les nouveaux dirigeants répondront à la pression du marché avec beaucoup plus de flexibilité que leurs prédécesseurs.

Selon Bruno Pavlovsky, dirigeant de la division mode de Chanel, c'est en période difficile "qu'il faut montrer notre différence et continuer à pousser plus loin notre créativité".

Interbrand rappelle que les marques de luxe, dont plusieurs ont été créées il y a plus de 150 ans, ont connu la guerre, la famine, la peste et tous les hauts et les bas de l'économie. Leur histoire est à la base de leur notoriété.

Pour lire l'étude dans son intégralité, cliquez ici.

comments powered by Disqus