La référence des professionnels
des communications et du design

La crise à Ottawa fait ombrage à la campagne électorale

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Avec un poids médias de 11,10% pour la semaine du 2 au 8 décembre, la crise politique qui a frappé la capitale fédérale a non seulement fait ombrage à la campagne électorale québécoise, mais elle a pris une sérieuse option sur le titre de la nouvelle de l'année. Si les journaux lui ont accordé 7% de leur contenu, les médias électroniques lui ont cédé un volume de 14%.

La dernière semaine de la campagne a occupé 4,89% de l'actualité. C'est 4% et 11% de moins que les deux semaines précédentes. 

La grande guignolée des médias a obtenu un poids de 2,21%. En 2007, les médias lui avaient accordé 2,61% et 2,25% en 2006.

Au quatrième rang et en cinquième place, on trouve respectivement les performances du Canadien de Montréal et la conclusion de l'enquête sur la mort de Fredy Villanueva, avec 1,69% et 1,16%.

Le Top 5 de l'actualité est préparé par Influence Communication. Pour connaître la méthodologie utilisée, cliquez ici.

comments powered by Disqus