La référence des professionnels
des communications et du design

L'innovation selon IBM: impliquez tout le monde, partout

Pour Peter Andrews, vice-président d'IBM États-Unis, qui sera à Montréal la semaine prochaine, la meilleure façon de favoriser l'innovation est de la mettre au coeur du fonctionnement d'une entreprise. Chez IBM, où l'innovation génère beaucoup de croissance, elle occupe une place de choix, à tous les niveaux et depuis toujours, explique-t-il.

Stratège en innovation qui a passé sa carrière à unir les possibilités techniques avec les besoins organisationnels, Peter Andrews a rédigé plus de 1000 articles sur l'innovation, les technologies émergentes et le leadership. Son bulletin Executive Tech Report paraît chaque mois sur le site de services d'IBM. Il sera l'un des conférenciers, aux côtés de Malcolm Gladwell, à la journée Infopresse 360 du 3 décembre prochain, intitulée "Réinventer l'innovation".

Quelle est au juste la place réservée à l'innovation chez IBM?
IBM a une panoplie d'activités qui vont des simples mises à jour et des extensions de produits, jusqu'à des concepts qui peuvent révolutionner tout un marché. Et, bien sûr, nous investissons beaucoup dans notre division de recherche et développement. Ce qui est moins évident, c'est que tout le monde, partout dans l'entreprise, fournit des efforts constants pour améliorer ce que nous faisons. Que ce soit au sein de groupes qui évaluent au jour le jour les défis et les meilleures actions pour y faire face, ou dans le cadre d'études et de diverses initiatives pour se tenir à jour sur les changements dans le marché et les occasions à saisir. C'est remarquable: les gens d'IBM sont de vrais passionnés de l'innovation; plus de 100 000 participent volontairement à nos programmes d'adaptation aux technologies, et des dizaines de milliers d'autres font du réseautage, à tous les niveaux, pour donner aux nouvelles idées des chances de percer. Bref, l'innovation n'est pas un ajout ou un à-côté à IBM. Cela fait littéralement partie de l'entreprise, de son approche. Et cela fait partie de la tâche de tout le monde.

Comment mesurez-vous le degré d'innovation?
IBM est une trop grosse entreprise pour qu'il y ait une réponse simple. Le contexte et le participant déterminent la mesure pour les différentes innovations. De façon générale, nous regardons les brevets et licences, les diverses reconnaissances décernées à nos scientifiques et nos techniciens, et la croissance de l'entreprise, en particulier dans des secteurs en émergence.

Quels sont les outils, les techniques et les ressources qui peuvent nous aider à être plus innovateurs?
L'innovation est une activité éminemment sociale; les gens doivent donc être au centre de toute approche. Le première chose à faire, c'est d'identifier et d'encourager les gens passionnés et persévérants. Ensuite, la communication et l'éducation deviennent des outils primordiaux. En soutenant le réseautage par la culture d'entreprise, le mentorat, les courriels, le clavardages, les blogues et les divers outils du web 2.0, on donne au talent de la visibilité et la possibilité de traverser les frontières et la hiérarchie. Ce genre de réseautage permet le mélange de compétences et de perspectives dont va dépendre l'innovation. L'éducation peut aider les innovateurs à exprimer leurs idées plus clairement, à inspirer et à persuader, à poser les bonnes questions et à éviter certaines embûches et erreurs. Plusieurs outils et techniques existent pour modéliser, évaluer les risques, analyser des technologies émergentes, tester des idées, etc. Il faut aussi dire qu'on favorise encore plus l'innovation si l'on offre un environnement dans lequel il peut y avoir plusieurs façons de passer d'une idée à un résultat concret. Le chemin choisi, ensuite, dépend des buts fixés, des priorités et du contexte.

Peter Andrews sera l'un des conférenciers d'envergure à la 200e Journée-conférences Infopresse, le 3 décembre prochain, sous le thème "Réinventer l'innovation". Pour plus d'information ou pour vous inscrire, cliquez ici.

comments powered by Disqus