La référence des professionnels
des communications et du design

R.I.P. Playgirl

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Le mensuel Playgirl, pendant féminin de Playboy, vient de publier son dernier numéro.

Selon sa rédactrice en chef, Nicole Caldwell, plusieurs facteurs auraient joué dans cette disparition.

L'éditeur, Blue Horizon Media, désirait plus de photos et moins de mots, ce que refusait l'équipe de rédaction. Composée de trois femmes, celle-ci voulait plutôt ramener le titre à ce qu'il était au départ, c'est-à-dire une publication traitant de sujets féministes comme l'avortement tout en étant parsemée d'images d'hommes à demi-nus. 

Avec le temps, le magazine a aussi vu son public cible original être remplacé par les hommes gais.

Playgirl a également dû augmenter ses prix de vente tout en perdant du lectorat.

Son site internet demeure toutefois en service. Et bien qu'il conserve le nom de Playgirl, son contenu graphique cible désormais davantage les homosexuels.

Playgirl a été créé en 1973 en réponse aux publications Penthouse et Playboy. D'abord féministe, il a peu à peu laissé tomber cette ligne éditoriale pour se concentrer sur le "soft-porn".

Chaque édition était vendue à environ 600 000 exemplaires dans plus de 30 pays.

comments powered by Disqus