La référence des professionnels
des communications et du design

L'élection d'Obama: nouvelle de l'année?

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Avec un poids médias de 7,18%, on pourrait croire que l'élection de Barack Obama constitue la nouvelle de l'année au Québec, pourtant, il n'en est rien. 

Au contraire, elle se classe cinquième, derrière l'affaire Julie Couillard et l'incident Jonathan et Patrick Roy.

Le début de la campagne électorale québécoise n'a obtenu que 3,57% en incluant les impacts de la crise financière. En 2007, la première semaine de la campagne avait occupé 7,37% de l'actualité.

Les rumeurs de vente du Canadien de Montréal et les problèmes de l'équipe cette fin de semaine ont généré un volume de 1,63%.

Si le dépôt d'un budget obtient généralement un poids médias moyen de 5%, une mise à jour économique ne dépasse presque jamais 0,25%. Signe des temps incertains, celle de Monique Jérôme-Forget a terminé la semaine au quatrième rang, avec 0,86%.

Finalement, la blague des Justiciers masqués auprès de Sarah Palin et citée par les médias de 33 pays se voit attribuer 0,69% du volume québécois de nouvelles.

comments powered by Disqus