La référence des professionnels
des communications et du design

Transat : pour un tourisme durable, au Québec et à l'international

La coopérative L'Échappée bleue, au Lac-Saint-Jean, a reçu une bourse de Transat pour implanter un réseau de gîtes d'étape écologiques.

Le voyagiste Transat investit dans quatre projets de tourisme durable, dont l'implantation d'un réseau de gîtes écologiques au Saguenay / Lac-Saint-Jean. L'entreprise a en effet annoncé les quatre gagnants de ses bourses attribuées dans le cadre du programme annuel de mécénat en tourisme durable qu'elle a créé au début de 2007.

La coopérative L'Échappée bleue a ainsi été sélectionnée pour son projet de réseau de gîtes écologiques implanté en bordure de la Véloroute des Bleuets, dans la région du Saguenay / Lac-Saint-Jean. Le premier gîte est actuellement en construction à Saint-Prime : ce bâtiment, pouvant accueillir une quarantaine de visiteurs, constituera une vitrine pour les énergies alternatives (photovoltaïque, thermique et éolienne) et pour les produits régionaux qui approvisionneront son restaurant.

"Le tourisme durable est un tourisme qui se fait en harmonie avec la nature, les communautés d'accueil et leurs valeurs, et qui conjugue des retombées économiques positives pour les populations locales avec une expérience enrichissante pour les voyageurs", rappelle Transat.

Transat a également retenu trois autres projets, hors Québec : l'organisme Ontario Nature, pour son programme de protection et de restauration d'une vingtaine de réserves naturelles ; l'association française De Navigatio, pour son opération de sensibilisation aux pratiques de navigation responsable et au respect de l'environnement marin ; et une association tunisienne qui oeuvre à développer des infrastructures de tourisme responsable, mettant notamment en valeur le patrimoine architectural et culturel, dans la région de Médenine.

Chaque projet recevra ainsi une somme comprise entre 30000$ et 50000$, Transat attribuant cette année un total de près de 180000$ à ce programme. Pour consulter le détail des quatre projets retenus, cliquer ici.

L'an dernier, l'entreprise avait remis ses premières bourses à deux projets québécois, un autre en Ontario et un quatrième à Cuba (lire l'article).

comments powered by Disqus