La référence des professionnels
des communications et du design

L'affichage numérique se structure au Québec

La Canadian Out-Of-Home Digital Association (Coda), qui regroupe les principaux chefs de file de l'affichage numérique au pays, vient de créer son volet québécois.

Baptisée Association canadienne de l'affichage numérique (Acan), sa mission est de promouvoir les meilleures pratiques de cette industrie et d'assurer un leadership dans sa croissance au pays.

"L'ajout d'une unité francophone et québécoise est extrêmement important pour notre organisation. Il nous assure d'un rayonnement national qui nous permettra de pleinement concrétiser notre mission. Aussi, le marché québécois de l'affichage numérique étant très actif et diversifié, il enrichira notre vision de l'industrie", dit Michael Girgis, président de l'association et président de One Stop Media Group.

Philippe Marchessault, vice-président exécutif et directeur général de NewAd, coordonnera cette nouvelle unité. "L'affichage numérique connaît une croissance soutenue à l'échelle internationale. Ce média devient un incontournable des stratégies publicitaires et marketing. Il est donc fondamental que l'industrie se structure adéquatement pour assurer sa pérennité. Avec la Coda-Acan, les joueurs-clés de l'affichage numérique au Québec pourront maintenant prendre part au débat et participer à mieux encadrer les normes, notamment au plan de la mesure des auditoires et de la standardisation des formats."

"Depuis sa création, l'équipe de la Coda a effectué un solide travail de terrain pour sonder les divers intervenants de l'affichage numérique et légitimer la valeur de ce média relativement récent. Nous souhaitons maintenant poursuivre sur cette lancée et mobiliser les nombreuses entreprises québécoises qui innovent dans l'industrie", dit Denys Lavigne, président d'Arsenal Média et coinstigateur du volet Acan.

comments powered by Disqus