La référence des professionnels
des communications et du design

Une pub de Renault fait des ravages en Colombie

Le rêve d'épouser un mari américain s'est écroulé mercredi dernier pour 26 000 Colombiennes alléchées par une annonce matrimoniale, qui n'était en fait qu'une publicité pour le lancement d'une voiture Renault, indique une dépêche de l’Agence France-Presse reprise par le quotidien Libération.

 "Je m'appelle Bob Harris, j'ai 39 ans, je suis solvable, fidèle, sincère et romantique. Je ne bois ni ne fume. J'adore danser le merengue et la salsa. Je cherche une Colombienne de 30-35 ans qui a déjà deux ou trois enfants, pour fonder une famille.” Tel était le libellé de cette petite annonce vue depuis deux semaines dans la presse et à la télévision en Colombie.

Le pot aux roses, en l'occurence plein d'épines, a été découvert mercredi par les candidates à la bague au doigt à la vue de publicités dans les mêmes médias, où le mystérieux Américain apparaît en photo devant la nouvelle "Symbol" de Renault, en compagnie d'une femme et de deux enfants, sous le titre "Bob Harris a une famille".

Selon Renault, la campagne a connu un énorme succès. Le standard a reçu 20 000 appels, et le site Internet a enregistré 6 000 courriels. Des demandes en mariage sont également parvenues d'autres pays, comme le Venezuela, le Mexique, l'Équateur, l'Argentine et même l'Espagne.

Les réponses à Bob Harris n'ont pas touché que la gente féminine: une vingtaine d'homosexuels ont fait acte de candidature, et même un prêtre s'est manifesté, mais uniquement "pour se préoccuper de la vie spirituelle du candidat au mariage".

comments powered by Disqus