La référence des professionnels
des communications et du design

DraftFCB grande gagnante des Flèches 2008

L'opération "Qui dit moins?" conçue pour Fido par l'agence DraftFCB, en plus de remporter deux prix d'or, a raflé le titre de la campagne de l'année au concours Flèches 2008, volet marketing relationnel, dont le gala s'est tenu hier soir.

L'opération visait à familiariser la clientèle de Fido à son service SMS et d'en augmenter les revenus tout en stimulant le côté "cool" de la marque. Le concept était un encan à mise inversée, c'est-à-dire que pour remporter un prix, le client devait proposer la mise unique la plus basse sur son mobile. Le nombre de joueurs a été de 11 560, soit 44,5% de plus que l'objectif.

Par ailleurs, DraftFCB remporte également la palme du plus grand nombre de Flèches d'or, avec huit prix. Blitz Direct, Data & Promotion, division du Groupe Cossette Communication, suit près, avec six prix dans cette catégorie, tandis qu'Hamelin Martineau a remporté deux trophées. Également gagnants d'une Flèche d'or, on retrouve Tac Tic direct et Reader's Digest.

Des Flèches d'argent ont été distribuées à DraftFCB (5), Blitz (4), Reader's Digest (2), Hamelin Martineau (2), Les Alliés, impartition marketing, Lg2, Taxi et Varibase.

 Le prix de la personnalité de l'année a été remis à Christian Gauthier, président de Kopel, tandis que le Coup de coeur du jury est allé à l'agence Les Alliés, pour Proprio Direct. Le Trophée de la relève a quant à lui été décerné à Lasik MD Vision.

Celui du conseil d'administration de l'AMR 2008 est allé à Via Rail, qui, avec son programme Préférence, investit de façon importante dans sa stratégie relationnelle.

Le concours Flèches était organisé par l'Association du marketing relationnel et produit par les Éditions Infopresse

Une couverture complète des pièces gagnantes ainsi qu'une entrevue avec la présidente du jury, Anne Fortin, vice-présidente et directrice générale de DraftFCB, seront présentées dans le numéro de novembre d'Infopresse, en kiosque dès le 3 novembre.

comments powered by Disqus