La référence des professionnels
des communications et du design

«No Pub?» Ou, le jour où la Pub s'est arrêtée

Quelles seraient les conséquences économiques et humaines, si on supprimait tout moyen de communication en France? Réponse sous forme de fiction.

«Pénétrant dans le Salon doré, Nicolas Sarkozy se saisit machinalement de la télécommande qui pilote l'écran plasma (...) il est saisi d'un moment d'effroi quand son regard découvre sur TF1, comme au temps de sa petite enfance, la «mire» comme unique image.  Mais je ne suis pas mort!». Effectivement, la coutume veut que lors du décès d'un Président en exercice les programmes soient immédiatement interrompus pour laisser place à un programme de musique classique. Au demeurant, ceci n'était arrivé que pour Georges Pompidou! Son esprit en ébullition lui envoie ce commentaire: «Et si, sans communication, j'étais, nous étions morts?»...

Ainsi commence le scénario catastrophe d'une France sans publicité. Cette fiction s'appuie toutefois sur des personnages bien réels puisque l'auteur, Luc Laurentin, co-fondateur de Limelight-Consulting, met en scène les acteurs du monde professionnel qu'il côtoie, qu'ils soient patrons de grandes entreprises, publicitaires ou responsables de communication.

Las de se voir mal traiter par le gouvernement et pressuriser financièrement par ses clients, le monde de la pub se met brusquement en grève.  Le monde politique, le monde des affaires, l'opinion publique sont pris de court. Du jour au lendemain, plus une annonce, plus une affiche, plus un spot, plus un seul événementiel. Tous médias confondus, la pub s'est mise sur «off». Le paysage quotidien, mais aussi la vie quotidienne sont affectés. Parce que les habitudes de consommation sont brutalement perturbées, l'activité économique flanche dangereusement...
Cette grève dure se prolongera pendant six semaines, avant qu'un «Grenelle de la publicité» ne mette à plat les problématiques d'une profession mal connue, mal aimée, mal considérée, qui représente pourtant près de 3% du PIB et qui est aussi indispensable à la vie économique qu'à la vie des Français.
S'appuyant sur les mesures récurrentes d'un baromètre des relations agences-annonceurs, ainsi que sur les témoignages des grands patrons des principales entreprises du CAC 40, ce scénario de fiction donne à réfléchir sur l'urgence d'un changement des mentalités et, pourquoi pas, d'une véritable négociation.
Un ouvrage qui s'adresse à tous les Français au-delà des professionnels du secteur, personnels politiques, entreprises, étudiants, et qui intéressera tout autant ceux qui veulent mieux comprendre le fonctionnement de notre société dans l'un de ses aspects a priori les plus banals mais aussi les plus essentiels et pourtant, les plus mal connus.

Et si cette grève se produisait réellement? Que faut-il faire pour que cet événement n'ait jamais lieu? A vos claviers et souris, conversez avec l'auteur sur son blog. Refaites le monde et surtout, sauvez la pub...


* Avec la collaboration de Thierry Piérard, éditions d'Organisation - groupe Eyrolles, 194 pages en librairie le 6 novembre,

comments powered by Disqus