La référence des professionnels
des communications et du design

Le CRTC réfléchit à l'avenir de la radiodiffusion

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a amorcé hier une instance en vue de mieux comprendre la radiodiffusion au sein des nouveaux médias.

Cette instance comportera une audience publique qui commencera le 17 février 2009 à Gatineau, au Québec.

En 1999, le Conseil avait exempté de la réglementation les services qui distribuent du contenu de radiodiffusion dans internet. Il a fait de même en 2007 pour les services de radiodiffusion transmis au moyen des
téléphones cellulaires et autres appareils mobiles.

Or, devant la popularité croissante des nouveaux médias, l'organisme a choisi de réévaluer le rôle de la radiodiffusion au sein des nouveaux médias.

Une première consultation avait été lancée par le CRTC en mai 2008. Cette initiative a permis de préciser les questions auxquelles l'organisme tentera maintenant de répondre. Ainsi, le CRTC étudiera:

- la définition de la radiodiffusion au sein des nouveaux médias
- l'importance de la radiodiffusion au sein des nouveaux médias et son incidence sur le système traditionnel de radiodiffusion
- les mesures de nature incitative ou réglementaire afin de favoriser la création et la promotion du contenu canadien de radiodiffusion au sein des nouveaux médias
- l'accès au contenu de radiodiffusion au sein des nouveaux médias
- la pertinence des ordonnances d'exemption publiées par le Conseil pour les services de radiodiffusion au sein des nouveaux médias et afférents aux appareils mobiles.

Les parties intéressées sont invitées à soumettre leurs observations au plus tard le 5 décembre 2008. Elles peuvent le faire en remplissant le formulaire en ligne ou en écrivant au secrétaire général, (CRTC, Ottawa
(Ontario) K1A ON2), ou encore par télécopieur, au (819) 994-0218.

comments powered by Disqus