La référence des professionnels
des communications et du design

Dessiner sur les murs... au laser

Cliquez ici pour voir toutes les photos

À l'occasion du festival Pop Montréal, l'immeuble d'Ubisoft, à l'angle du boulevard Saint-Laurent et de la rue Saint-Viateur, a servi de toile de fonds à une séance de graffitis virtuels exécutés au laser.

Venue des États-Unis, cette technique consiste en une peinture numérique projetée sur un édifice. Le graffeur dessine à l'aide d'un pointeur laser lié à un ordinateur portable, spécialement équipé et calibré, auquel sont branchés une caméra numérique et un projecteur.

Wayne Murray, Benoît Mataigne, Cindy Ngan et Sarah Chamaillard d'Ubisoft, ainsi que James Braithwaite, Jeremy Der, James Patterson, Labrona et Ned Maloney de Pop Montréal ont participé à l'opération qui s'est déroulée du 1er au 5 octobre.

comments powered by Disqus